Ego


Tout ou presque tout m’intéresse dans ce siècle, « siècle du plaisir qui, loin de le traiter comme une vaine dissipation, s’y plonge avec délices et s’abandonne jusqu’au vertige à l’enchantement des sens« .
En m’excusant auprès de ceux qui auraient un soupçon de connaissance sur les sujets effleurés et en espérant ne pas donner la migraine à l’université… Martine Chabbert.